Conseiller & Coach en équilibre alimentaire

IMAGE FONDS TRANSPARENTManger équilibrer est nécessaire pour le bon fonctionnement de notre organisme et de maintenir un poids normal stable. Une alimentation saine et équilibrée participe à la prévention de certaines maladies, nous devons diversifier et varier notre alimentation.

Ainsi, elle couvrira au mieux l’ensemble de nos besoins, en particulier en vitamines, en sels minéraux et en oligoéléments et limitera la consommation de nutriments dont l’excès est nocif, matières grasses, sucre ou sel, par exemple.

PYRAMIDE ALIMENTAIRE 1

En théorie, l’équilibre alimentaire est basé sur l’égalité des dépenses et des apports de calories, ceux-ci étant répartis entre les protéines (15 %), les lipides (30 %) et les glucides (55 %). En fait, il est très simple d’appliquer ces principes théoriques.

Un petit déjeuner complet comprenant une boisson, des tartines de pain (glucides) avec un peu de beurre (lipides), un laitage (protéines et calcium), et un fruit (glucides et vitamines).

Un déjeuner et un dîner avec de la viande ou du poisson ou des oeufs (protéines et lipides), des légumes (glucides, fibres, sels minéraux et vitamines), un féculent (pommes de terre, pâtes, riz, etc.) et du pain (glucides).

Celui-ci est vraiment nécessaire à chaque repas, sinon, on n’a pas le quota de 50 / 55 % de calories apportées par les glucides. Chacun de ces trois repas est ainsi équilibré sans vraiment de problème. Manger lentement et selon sa faim.

ASSIETTE EQUILIBRE

Manger et ne rien faire d’autre !

Lorsque l’on mange en regardant la télévision, l’attention est attirée par ce qui se passe sur l’écran et elle est détournée de ce qui est dans l’assiette.

Il en va de même lorsque l’on mange devant son ordinateur et aussi en marchant, dans la rue, ou ailleurs : on se nourrit machinalement, sans ressentir vraiment les sensations procurées par ce qui se passe dans notre bouche.

Or, ce sont celles-ci qui sont transmises au cerveau et qui déclenchent le processus de satiété. Quand on n’est pas assis à une table, avec une assiette, un couteau et une fourchette – l’équipement nécessaire et traditionnel de l’acte de manger – on met son équilibre alimentaire en péril.

Evitons les grignotages qui sont les plus grands prédateurs de l’équilibre alimentaire, et faites du sport.

EQUILIBRE SPORT Coach & Conseiller Alimentaire

Etant bienveillante sur mon bon fonctionnement, notamment dans le domaine du sport ou la demande en énergie est constante, et les réserves doivent être rééquilibrées.

Un bilan sera établit avant le début de l’activité, pour pouvoir équilibrer l’objectif fixé ainsi les dépenses énergétiques.

« quelques témoignages »

*Stéphanie

*Morgane

*Angéline

*Céline

*Christelle

.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s