FUTURE MAMAN & PILATES

Grossesse & Pilates

La méthode Pilates est une forme d’exercice qui combine le travail de la souplesse et de la force tout en prenant conscience de son corps, de la respiration et de la relaxation. Les exercices sont basés sur certains mouvements réalisés avec le ventre ou vos muscles du périnée. Ces muscles sont dits profonds et stabilisateurs du tronc.

WEB PILATES 2 (1)

Comment la grossesse affecte-t-elle mes muscles du ventre et du périnée ?

Pendant la grossesse, vos muscles abdominaux sont étirés là où votre bébé grandit : ils peuvent être fragilisés. Vos muscles du périnée sont également soumis à une forte pression et ont tendance à s’étirer et s’affaisser dans le bassin sous le poids de bébé. Résultat : vous pourriez avoir de plus en plus de mal à contracter ces muscles et à les garder resserrés pendant longtemps. Si vos muscles du périnée sont très fragiles, vous pourriez être sujette à des fuites urinaires quand vous toussez ou éternuez. Si les muscles de votre ventre sont trop faibles, vous pourriez avoir mal au dos ou au bassin. Pendant ces neuf mois, l’hormone appelée « relaxine » assouplit vos ligaments ; si vous leur en demandez trop, vous pourriez bien vous blesser.

 

WEB PILATES 3

La méthode Pilates est-elle utile pendant la grossesse ?

La méthode Pilates s’avère très efficace en période de grossesse car elle fait travailler les muscles du ventre et du périnée qui s’affaiblissent pendant ces neuf mois. De nombreux exercices de Pilates se font à quatre pattes, une position idéale pendant la grossesse. Cette méthode d’exercices diminue significativement les sensations douloureuses ou pesantes dans le dos et le bassin en fin de grossesse. De plus, elle aide bébé à se positionner correctement en prévision du grand jour !

PILATES
Maman 7 ieme mois de grossesse

Exercices très simples

 

 

 

Puis-je pratiquer sans risque la méthode Pilates pendant ma grossesse ?

Avant de vous lancer dans les exercices de la méthode Pilates, il est essentiel que vous vous soyez sûre de pouvoir contracter fortement vos muscles stabilisateurs du tronc pendant au moins 10 secondes. Si vous ne pouvez tenir cette contraction en resserrant vos muscles du périnée et du bas-ventre, alors vous risquez d’abimer vos articulations et ligaments en tirant dessus pendant les exercices.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s